Dernière mise à jour :
17 / 05 / 2024

Élèves intellectuellement précoces

06 / 02 / 2016 | Jean-Claude Rolland

Les élèves intellectuellement précoces (EIP) se caractérisent avant tout par un fonctionnement cognitif spécifique qui entraîne des particularités importantes dans les processus d’apprentissage, de compréhension, mais aussi d’attention.

Les élèves à besoins pédagogiques particuliers
R. GUYOT

Dispositif d’accueil en sixième d’élèves intellectuellement précoces - site DSDEN 93

Le dossier doit être adressé par la famille pour le 16 mars 2016 à la Direction des services départementaux de l’Éducation nationale
un courrier de demande ; un bilan scolaire du premier degré établi par l’école (photocopies de bulletins ou du livret scolaire) ; un bilan psychologique expliquant la précocité, de préférence établi par un psychologue scolaire ou par un conseiller d’orientation.

VOIR Scolariser des élèves intellectuellement précoces

Le collège Roger Martin du Gard a constitué un dispositif d’accueil des EIP.

Voir aussi Psychologues scolaires

Référents départementaux (93)  :

Annie Talamoni, IEN pour le 1er degré
http://www.dsden93.ac-creteil.fr
ce.0932479p@ac-creteil.fr
Jacques Le Moigne, IEN IO pour le 2nd degré
ce.93ien-io@ac-creteil.fr

Les termes « intellectuellement précoce », « surdoué », « à haut potentiel » ou « à haut potentiel intellectuel », etc. s’appliquent à la même population.
Ils peuvent quelquefois avoir un fonctionnement différent et un comportement paradoxal, parfois accompagné de troubles associés.
Si le quotient intellectuel (QI) a longtemps été utilisé comme unique critère pour repérer les élèves EIP, il est aujourd’hui considéré comme un simple indicateur parmi d’autres.
Ce sont des élèves à besoins éducatifs particuliers (BEP) que l’on trouve dans toutes les classes et dans tous les milieux sociaux et la plupart du temps leur scolarité se fait sans heurt important.

plaquette_academique_eip_2015_2016.pdf

Particularités cognitives
 accès rapide au langage oral, vocabulaire riche et varié
 acquisition rapide et parfois spontanée de la lecture
 difficultés à entrer dans l’écrit
 décalage entre la production écrite et les performances verbales
 grande facilité de mémorisation
 très bonnes capacités d’abstraction ; recherche de complexité
 argumentation permanente, cohérente, pertinente
 irrégularité inexpliquée des résultats

Particularités socio-affectives
 perception exacerbée des stimuli extérieurs
 forte sensibilité et réactivité affective, hyperémotivité
 sens aigu de la justice, réaction vive face à l’injustice
 difficultés à acquérir les règles de communication en groupe
 besoin de sens pour accepter les règles et les consignes
 grand besoin de reconnaissance de ses capacités
 anxiété, sentiment d’être incompris, mésestime de soi
 en quête de compagnie d’enfants plus âgés et d’adultes
 potentiellement victime de harcèlement

Particularités comportement/personnalité
 curiosité et questionnement abondant ; élèves très observateurs
 désir de savoir et de comprendre, pas nécessairement d’apprendre
 imagination débordante, créativité
 préoccupations existentielles en décalage avec l’âge de l’élève
 grand sens de l’humour (maîtrise précoce du second degré)
 souvent désordonné, travail peu soigné ou perfectionniste invalidant
 participation active parfois intempestive et critique
 capacité à faire plusieurs activités à la fois, donne l’impression de ne pas écouter
 ennui pouvant aller jusqu’au refus de l’école et à l’état dépressif
 agitation, provocation, comportement parfois difficile, gestion malhabile de son agressivité

Textes règlementaires

La loi de refondation de l’École de juillet 2013

Ce texte « reconnaît que tous les enfants partagent la capacité d’apprendre et de progresser. Il veille à l’inclusion scolaire de tous les enfants, sans aucune distinction. Il veille également à la mixité sociale des publics scolarisés au sein des établissements d’enseignement. Pour garantir la réussite de tous, l’école se construit avec la participation des parents, quelle que soit leur origine sociale. Elle s’enrichit et se conforte par le dialogue et la coopération entre tous les acteurs de la communauté éducative. »

Parcours scolaire des élèves intellectuellement précoces à l’école et au collège
Circulaire n° 2007-158 du 17-10-2007 ; BO n°38 du 25 octobre 2007

Guide d’aide à la conception de modules de formation pour une prise en compte des élèves intellectuellement précoces
Circulaire n°2009-168 du 12-11-2009 ; BO n°45 du 3 décembre 2009

 

MOTS-CLÉS

 besoins élèves  co-éducation  informations  liaison collège

DOCUMENTS

  • plaquette_academique_eip_2015_2016.pdf
  • 06 / 02 / 2016