Logo du site

Gestion des émotions : atelier formation-école & REP+

18 / 12 / 2018 | Jean-Claude Rolland, CPC | Jean-Claude Devaux, médiateur PVS | Philippe Fernandez, CoREP

Déroulé et documents présentés lors des formations école sur la gestion des émotions - Atelier mené par Philippe Fernandez, Corep et Jean-Claude DEVAUX, MPVS - écoles Victor Schoelcher et Jean Renoir maternelles et en formation REP+

sur m@gistère : Découvrir le cerveau à l’école : les sciences cognitives au service des apprentissages
https://magistere.education.fr/ac-creteil/course/view.php?id=8482
Clé d’inscription : EPINAY2018

- Propositions d’activités (lien Dropbox)

- Programmes Cycle 1- ressources Maternelle
- Les assises de la maternelle de mars 2018

PDF - 301.2 ko
Formation Gestion des émotions

Développer des compétences psychosociales, travailler sur les émotions à l’école ne va pas forcément de soi. L’école historiquement est le lieu par excellence du développement de la raison, avec une prééminence accordée à la pensée rationnelle. Cependant, savoir identifier, exprimer et réguler ses émotions et celles des autres sont des compétences psychosociales essentielles au développement des enfants et des adolescents et la promotion de la santé des élèves est une des missions de l’école.

Neurosciences :
PDF - 3.5 Mo
Quand les émotions favorisent l’apprentissage
PDF - 76.3 ko
Neurosciences - éducation bienveillante
PDF - 254.7 ko
Apprentissage et motivation

Le cerveau de l’enfant est immature et fragile . Jusqu’à 5/6 ans, l’enfant est traversé par de véritables tempêtes émotionnelles et ne peut vraiment pas se calmer seul. L’enfant vit ses émotions sans filtre : ce sont de grands chagrins (même pour ce qui semble une broutille à l’adulte), de grandes peurs (même pour ce qui semble anodin à l’adulte), de grandes colères (qui ressemblent à des comédies pour les adultes). Les fonctions de son cerveau qui lui permettraient d’analyser la situation et de prendre du recul afin de se calmer ne sont pas matures.

Si l’enfant est laissé seul avec ses peurs, sa frustration, ses angoisses ou ses colères, son organisme sécrète des molécules de stress très toxiques pour son cerveau fragile. Quand on envoie un enfant se calmer seul dans sa chambre, quand on gronde un enfant parce qu’il fait un caprice, on inhibe la maturation de son cerveau.
Les recherches en neurosciences nous aident à comprendre que l’enfant ne peut rien faire face à ses tempêtes émotionnelles et qu’il est inutile de le menacer ou de le punir.

- Tous à l’école

PDF - 978.7 ko
Je suis enseignant, je suis attentif à ...

La posture de l’enseignant
- la posture de l’enseignant - reseau-canope.fr/climatscolaire

La bienveillance :
-  « Disposition d’esprit inclinant à la compréhension, à l’indulgence envers autrui ». (Larousse)
-  « Capacité à se montrer indulgent, gentil et attentionné d’une manière désintéressée et compréhensive ». (L’internaute)

Un climat scolaire positif

PDF - 2.3 Mo
La démarche du message clair

Qu’est-il fait ? Que faire ? En terme de « Justice scolaire », « Qualité de vie à l’école », « Stratégie d’école », « Violence et harcèlement », « Pratiques partenariales », « Co-éducation », « Pédagogie et coopération ».
- Guide du climat scolaire
- Violence(s), Conflit(s) et Médiation par les Pairs
- Voir en accès privé : Documents formation "Médiation par les pairs"
- sur eduscol : les messages clairs
- A petit pas tu m’apprivoises

Observer ses élèves
- extrait de Autorité et Discipline - eppee.ouvaton.org
Quelques observations basées sur l’expérience.

En guise de conclusion provisoire
Pas de solution miracle, une recette ? Juste quelques réflexions.
Instaurer dans sa classe un climat serein et de confiance possède quelque chose de l’ordre de l’alchimie. Mais l’observation des élèves, leur reconnaissance, le respect de leur parole, l’instauration de rituels, la mise en place d’instances participatives, une discipline raisonnée, des lois claires et des sanctions connues de tous en sont quelques ingrédients.
JC Rolland. Aout 2004.

Les parents
- Coéducation
- Préconiser/favoriser les activités communes
(APC parents, Préconiser de jouer avec ses enfants, fête de l’école avec jeux enfants/parents, classe ouverte …)

« Apprendre » les émotions

• Dans le cadre des activités ritualisées du matin, prévoir étiquettes avec les 4 sentiments de base : tristesse, joie, peur, colère.
• Miroir : mimer ces mêmes sentiments
Travail sur les albums : quelques titres entre autres :

-  Les masques (Tromboline et Foubazar) : Claude Ponti - Ecole des loisirs
-  Petit ours brun est amoureux : Marine Aubinais/danièle Bour - Bayard Jeunesse
-  La colère de Trotto : Bénédicte Guettier - Gallimard Jeunesse
-  Le cauchemar de Gaëtan Quichon : Anaïs Vaugelade - Ecole des loisirs
-  Un grand monstre ne pleure pas : Kalle Güettler/Raquel Helmsdal/Aslaug Jonsdottir - Album circonflexe
-  Papa ! : Philippe Corentin - Ecole des loisirs
-  Un câlin : Malika Doray - Edition MeMo
-  Parfois je me sens … : Anthony Bowne - kaleidoscope
-  Bébé Chouettes : Martin Wadell/Patrick Benson - kaleidoscope
-  Billy se bille : Anthony Bowne - kaleidoscope
-  Max le terrible : Ed Vere - Milan
-  La couleur des émotions : Annallenas - Edition Quatre Fleuves

PNG - 3.2 ko
Si je veux réussir
à accompagner un être vers un but précis
je dois le chercher là où il est
et commencer là, justement là.
 
Celui qui ne sait faire cela, se trompe lui même
quand il pense pouvoir aider les autres.
Pour aider un être,
je dois certainement comprendre plus que lui,
mais d’abord comprendre ce qu’il comprend.
Si je n’y parviens pas,
il ne sert à rien
que je sois plus capable et plus savant que lui.
Si je désire avant tout montrer
ce que je sais, c’est parce que je suis orgueilleux
et cherche à être admiré de l’autre
plutôt que l’aider.
Tout soutien commence avec humilité
devant celui que je veux accompagner ;
et c’est pourquoi je dois comprendre
qu’aider
n’est pas vouloir maîtriser
mais vouloir servir.
 
Si je n’y arrive pas,
je ne puis aider l’autre.
 
Soren KIERKEGAARD (1813-1855)
 

Dans la même rubrique

Conférence d’Annie Talamoni, IEN

Recommandations pour l’école maternelle

Scolarisation des enfants de moins de trois ans

Suivi des apprentissages et des progrès des élèves

Le langage, les nombres, les langues vivantes ... PNG

Ressources pour enseigner à l’école maternelle

réfléchir à l’organisation globale du temps

Groupes départementaux académiques

Mots-clés de l'article

 éducation prioritaire  enseignement moral et civique  formation  langage (C1)  maternelle

Documents liés

  • Apprentissage et motivation
  • doc_1.3_apprentissage_motivation_comment_apprenons-nous.pdf
  • Blog d’Hubert Guillaud, Xavier de la Porte, Rémi Sussan journalistes
  • 18 / 12 / 2018
  • La démarche du message clair
  • doc_6_la_demarche_du_message_clair_.pdf
  • À petit pas tu m'apprivoises, j'apprends et je grandis ! Montérégie 2002
  • 18 / 12 / 2018