Dernière mise à jour :
13 / 04 / 2024

Harcèlement à l’école : BOEN

13 / 02 / 2024 | Jean-Claude Rolland

Lutter contre le harcèlement à l’école, une priorité absolue

NOR : MENE2403161C
Circulaire du 2-2-2024
MENJSJOP - Dgesco

Circulaire Fév. 2024.
Harcèlement

« Les inspecteurs de l’éducation nationale (IEN) sont responsables de la mise en œuvre du plan de prévention et de lutte contre le harcèlement dans leur circonscription et suivent le traitement des situations de harcèlement. Ils s’entourent d’une équipe ressource pluricatégorielle, constituée de cinq personnels au minimum, chargée d’intervenir pour traiter des situations de harcèlement à la demande des directeurs d’école, et qui contribue à la formation des personnels des écoles.

Les directeurs assurent l’effectivité du programme Phare au sein de leur école et engagent leur équipe pédagogique dans le programme. Ils suivent les situations de harcèlement et informent régulièrement l’IEN de l’évolution de celles-ci. Ils peuvent solliciter l’équipe ressource de la circonscription, qui, sous la coordination des responsables départementaux, les accompagne dans le traitement des situations. »

Résultats enquête harcèlement

En novembre 2023, à l’occasion de la journée nationale de lutte contre le harcèlement à l’école, tous les élèves du CE2 à la classe de Terminale ont été invités à remplir un questionnaire.
La peur d’aller à l’école ("souvent" ou "très souvent") à cause d’un ou plusieurs élèves concerne : 5 % des écoliers du CE2 au CM2
À l’école, les atteintes subies de manière répétée les plus fréquemment déclarées sont :
 Un ou plusieurs élèves racontent des choses fausses ou méchantes sur toi : 17 %
 Un ou plusieurs élèves t’ont fait du mal exprès (par exemple, en te bousculant ou en te lançant un objet) : 12 %
 Tu t’es bagarré(e) avec un ou plusieurs élèves : 12 %

L’indice de qualité de vie scolaire consiste à dénombrer les réponses négatives sur les dimensions liées à la qualité de vie à l’école, au travail scolaire et à l’assiduité. Cet indice se dégrade avec l’augmentation du nombre d’atteintes subies de manière répétées. Le croisement des indices de victimation et de qualité de vie scolaire permet d’approcher l’impact des atteintes subies sur la qualité de vie à l’école des élèves et de mesurer l’ampleur du harcèlement subi par l’élève.
Selon cette approche, le harcèlement touche : 5 % des écoliers du CE2 au CM2

 

MOTS-CLÉS

 boen / circulaires  co-éducation  informations  partenariats

DOCUMENTS