Dernière mise à jour :
12 / 07 / 2024
Directeur de publication :
Marie-France Boulet
Secrétaire de rédaction :
Jean-Claude Rolland

Choc des Savoirs - Rentrée 2024

05 / 12 / 2023 | Jean-Claude Rolland

5 décembre 2023 ; Mis à jour le 18 mars 2024.

Voir : Choc des savoirs : une mobilisation générale pour élever le niveau de notre École - sur education.gouv.fr

Décret 16 mars 2024
accompagnement pédagogique

Les mesures de ce "Choc des savoirs"

Dossier de presse

Axe 1 : Mieux soutenir les professeurs pour mener la bataille des savoirs

  • À partir de la rentrée 2024 - Des programmes articulés autour d’objectifs annuels.
  • À partir de la rentrée 2024 - Les programmes de mathématiques aborderont plus tôt les fractions et les nombres décimaux en favorisant une approche concrète et imagée ("méthode de Singapour").
  • Rentrée 2025 - Des programmes de langues plus précis pour un enrichissement linguistique, historique et culturel.
  • Rentrée 2025 - Un socle commun réorganisé autour de compétences disciplinaires, de compétences psychosociales et de repères de culture générale.
  • À partir de la rentrée 2024 - Des manuels labellisés, obligatoires en mathématiques et en français dans le 1er degré.
  • À partir de la rentrée 2024 - Financer l’achat des manuels en mathématiques et lecture au CP et au CE1 afin que tous les élèves et leur professeur en soient dotés.

Axe 2 : Adapter l’organisation des enseignements aux besoins de chaque élève

  • À partir de la rentrée 2024 - Organiser les cours de mathématiques et de français en groupes de niveaux flexibles tout au long du collège, avec des effectifs réduits à une quinzaine d’élèves pour les groupes les plus fragiles .
  • Rentrée 2024 - Généraliser le "8 h – 18 h" à tous les collèges de REP et REP+ avec de l’aide aux devoirs, de l’enseignement artistique et culturel et de l’éducation physique et sportive.
  • Rentrée 2024 - Renforcer substantiellement le volume horaire des enseignements généraux en terminale professionnelle.
  • Rentrée 2024 - Enseigner les mathématiques et le français en 2de et en 1re professionnelles en groupes à effectifs réduits.
  • Rentrée 2024 - Généraliser à tous les élèves de 2de l’usage de l’intelligence artificielle pour personnaliser les exercices à la maison en mathématiques et en français.
  • Expérimentation à la rentrée 2024 - Expérimenter un renforcement dans certaines disciplines pour les élèves en très grande difficulté en 6e et en 5e.

Axe 3 : Rehausser le niveau d’exigence et d’ambition pour tous les élèves

  • Supprimer les correctifs académiques des notes au brevet et au baccalauréat - Session 2024
  • Refondre le contrôle continu pour le brevet : ce sont les notes qui compteront (pour 40 % de la note finale et 60 % pour les notes d’examens) et non plus les tranches de compétences - Session 2025
  • Le brevet deviendra obligatoire pour passer directement en 2de : les élèves qui n’auront pas le brevet seront scolarisés en "prépa-lycée" pendant un an - Rentrée 2025
  • Des mentions AB, B, TB, TB avec félicitations seront aussi décernées pour le CAP - Session 2025
  • Session 2026 - Introduire une nouvelle épreuve anticipée de culture mathématique et scientifique au baccalauréat en fin de 1re générale et technologique (comme le "bac de français").
  • Rentrée 2024 - À l’école élémentaire, sortir d’une doctrine de passage quasi systématique en classe supérieure et promouvoir les dispositifs de remédiation (stages de réussite, accompagnement personnalisé, tutorat) avant redoublement.
  • Début 2024 - Rendre le dernier mot aux professeurs pour la prescription de dispositifs de remédiation et le redoublement des élèves.
  • Rentrée 2024 - Donner aux professeurs les résultats de leurs élèves aux évaluations nationales, mais aussi les résultats au niveau de l’établissement et de l’académie pour leur permettre de les situer.
 

MOTS-CLÉS

 boen / circulaires  informations

DOCUMENTS