Dernière mise à jour :
12 / 07 / 2024
Directeur de publication :
Marie-France Boulet
Secrétaire de rédaction :
Jean-Claude Rolland

Projet Cinémoi aux Econdeaux - mashup

30 / 06 / 2023 | Jean-Claude Rolland

Voir : Service Arts Visuels : Projets scolaires 2022-2023

Classe de Frédéric SWIDER, CM2 aux Écondeaux.

Projets « Cinémoi » :
Sami TRABELSI (vidéaste/photographe)
Public : 1 classe (niveau : cycle 3)
Nombre d’heures par classe : 35h
Projet : Réalisation d’un court métrage avec la mashup box (boîte permettant de faire le montage de vidéos de façon simple et ludique)

Nous, élèves de CM2b de l’école des Écondeaux, avons eu la chance de réaliser un court-métrage muet, en noir et blanc et burlesque.
Nous nous sommes inspirés du français Georges Méliès pour les trucages, de l’anglais Charlie Chaplin, de l’américain Buster Keaton et du français Max Linder pour l’humour.
Pour réaliser ce projet, Sami et Ulysse nous ont aidés. Ils sont venus pendant 6 journées dont 5 de tournage.

Durant ces séances, le programme fut intense : nous avons découvert et manipuler une première fois la fameuse Mashup table, nous avons fait des essais caméra, écrit des idées de scénarios que nous avons ensuite dessinés sous forme de story-board, appris comment faire des trucages. Certains élèves ont également pu être enregistrés en train de jouer du piano, chanter ou danser, d’autres ont pu manipuler la caméra ou les éclairages apportés par Sami.

Nous nous sommes également maquillés et déguisés avec les costumes de la MTD. Nous avons pu utiliser du matériel et des accessoires comme la machine à fumée, de faux pistolets ou des marionnettes.

Nous avons réalisé certaines de nos propositions de scènes et des improvisations au cours de 5 journées de tournage dans différents lieux de la ville : à l’école, dans le parc près de l’école, au PMO et à la MTD.
A certains moments, nous nous sommes aussi mis en groupes pour écrire les cartons d’intertitres qui aident le spectateur à mieux comprendre l’histoire.

Nous avons enfin découvert par petits groupes comment réaliser le montage vidéo de notre court métrage à l’aide de la Mashup table, ce qui fut assez technique.
En tout cas, nous avons adoré participer à ce projet.
Un grand merci à Sami et à Ulysse pour nous avoir si bien accompagnés dans cette riche aventure, pour leur patience et leur gentillesse, ainsi qu’à Diane et la mairie d’Epinay-sur-Seine qui ont permis que notre court-métrage existe.

Nous allons vous présenter la machine avec laquelle nous avons monté notre court-métrage : elle s’appelle la Mashup table.

Pour l’utiliser nous avons besoin de trois sortes de cartes :
 des cartes images qui ont été créées à partir des scènes tournées au cours des séances précédentes ;
 ensuite des cartes sons qui permettent d’ajouter un bruit ou une musique, par exemples.
 puis des cartes techniques qui permettent de faire le montage final

Au dos de chaque carte, il y a une sorte de QR code que la machine va lire.

Il suffit donc de poser sur la vitre de la Mashup les cartes images dans l’ordre que l’on veut afin de construire une histoire.

Puis les cartes sons sont ajoutées pour donner une ambiance au film. Pour régler le volume, il suffit de monter ou descendre la carte sur la vitre lumineuse de la Mashup.

Quand on est content du résultat, on finalise en posant les cartes techniques dont les principales sont « Revoir », « Monter » puis « Enregistrer ».

Et voilà le film est prêt.

Par contre, la manipulation de la Mashup table a l’air simple comme cela, mais gérer les différentes cartes en même temps c’est plutôt complexe.