Dernière mise à jour :
15 / 04 / 2024

Triste nouvelle ...

07 / 12 / 2021 | Circonscription Épinay-sur-Seine

C’est avec une tristesse immense que nous avons appris lundi 6 décembre 2021 la disparition de notre collègue et amie Brigitte Pommier.

Un hommage lui a été rendu lors des obsèques le mardi 14 décembre 2021 en fin de matinée au Père Lachaise.
Ses collègues de la maternelle Franc-Moisin à Saint-Denis, l’Inspection de l’Education Nationale, les directions et les équipes pédagogiques d’Epinay-sur-Seine, l’équipe de circonscription ont pu évoquer le parcours professionnel de Brigitte et les liens d’amitié qu’elle a tissés avec chacun.

Une gerbe de fleurs au nom de tous les enseignants de la circonscription a été déposée.
Une plaque funéraire en mémoire de Brigitte sera déposée en Bretagne de la part de l’ensemble de ses collègues et amis.

Nous pensons et adressons nos sincères condoléances à sa famille, ses amis.

Hommage à Brigitte le 14/12/2021 - Mme L’Inspectrice de l’Education Nationale - Circonscription du Premier degré d’Epinay-sur-Seine.

Chers collègues, amis et proches de Brigitte Pommier,
je m’adresse à vous aujourd’hui, par délégation du directeur académique des services de l’Éducation nationale qui n’a pu être présent, pour rendre hommage à Brigitte et à son engagement indéniable et reconnu de tous, au cours de toutes ses années de service dans l’Éducation nationale.

Le parcours de Brigitte, ce sont entre autres, 15 années d’exercice à Saint-Denis, à l’école primaire des Cosmonautes, à l’école élémentaire Roger Sémat et à la maternelle d’application Franc Moisin, au sein de laquelle elle exerça la fonction de directrice d’école maternelle.
Le parcours de Brigitte, ce sont aussi vingt années d’exercice à Epinay-sur-Seine en tant que conseillère pédagogique à accompagner chaque équipe de la circonscription.
Mais le parcours de Brigitte, ce n’est pas seulement celui d’une enseignante, d’une formatrice, d’une directrice, d’une conseillère pédagogique.
En cherchant à comprendre qui était ce petit bout de femme que j’ai rencontré pour la première fois cette année, à la rentrée, j’ai découvert que…
…c’est le parcours d’une personne remarquable à l’engagement professionnel et personnel indéniable.

Brigitte, Tu étais reconnue je cite, pour « ta discrétion et ta modestie » mais aussi pour « ton investissement, ton professionnalisme », pour « la finesse de ta relation aux autres », pour « ta justesse » et « ta disponibilité remarquable ».
Brigitte, ton parcours est celui d’une femme habitée par son amour des autres, par sa bienveillance communicative, par son respect des personnes et par bien d’autres valeurs humanistes si évidentes à partager.
Tes collègues et amis trouvaient en toi une écoute attentive, une oreille discrète dont la bienveillance et la sagesse invitaient à la confidence et à prendre le recul nécessaire pour continuer à avancer ou reprendre un chemin plus juste et plus serein.
Brigitte, malgré tes fragilités, tu as été ce pilier solide sur lequel, enfants et plus grands qui t’ont croisée, ont toujours pu compter.
Chère Brigitte, chacun de tes conseils, de tes attentions, de tes soutiens a enrichi tous ceux qui ont bénéficié directement ou indirectement de ton attention.
Chère Brigitte, tu as œuvré sans compter pour accompagner, soutenir tant d’enfants, de familles, de personnels ; tant de parcours que tu auras marqués de ta belle personne.
Ainsi, toute la communauté éducative salue unanimement la qualité de ton engagement et n’oubliera pas toutes ces années au service de la réussite des élèves.

M.F. BOULET, Inspectrice de l’Education Nationale - Circonscription du Premier degré d’Epinay-sur-Seine.

À Brigitte,

... au nom de l’équipe de Circonscription. Chacun [d’entre nous] se retrouvera dans les mots et expressions qui vont suivre.

Nous vivons un moment irréel, nous qui côtoyions Brigitte tous les jours depuis 20 ans.
Son décès soudain est d’une grande violence pour toute l’équipe.

Qu’allons-nous retenir de Brigitte ?
C’était une femme pleine d’humanité, d’une honnêteté exemplaire, une femme simple, une femme douce au caractère bien trempé, une râleuse critique de notre système éducatif actuel, une femme apaisante régulant les malentendus, discrètement.

Quand au sein de l’équipe des frictions survenaient elle réussissait en quelques mots bien placés à nous remettre, tous, dans la bonne direction.

Avec les collègues dans les écoles et avec nous, Brigitte avait toujours un mot gentil, prenant des nouvelles de chacun d’entre nous. Elle connaissait tout de tout de le monde en toute discrétion.
Son « Bonjour comment vas-tu ? » avec une voix chaude, chaleureuse montrait qu’elle était très sensible à la situation personnelle de chaque enseignant. Elle nous transmettait sa force, elle, qui était si fragile…

Des mots ...
Brigitte, vous le savez, avait un amour particulier pour la langue française très soucieuse d’utiliser le bon mot au bon endroit.
Nous la taquinions à ce sujet quelque fois ! Elle en riait avec bonheur !
Quel appui pour nous tous quand nous cherchions la bonne expression pour illustrer une idée !
Sa relecture de notes, de messages était un atout précieux.

Parlons de nos réunions d’équipe ...
Elle les préparait comme une AG syndicale en prévoyant ses interventions pour provoquer telle ou telle décision de l’inspecteur ou inspectrice…
Ses propos étaient d’une grande nuance témoignant sa hauteur de point de vue sur notre système.
Le reste de ces réunions nous appartient, je n’en dirai pas plus. Toujours loyale, Brigitte.

Brigitte devait prendre sa retraite fin juin 2022, en même temps qu’un de nos collègues et ami de l’équipe. Ils ont eu un parcours professionnel parallèle et s’étaient retrouvés à l’inspection ces dernières années.
Nous penserons fortement à elle au mois de juin prochain.
Nous allons regretter cette femme simple, discrète intelligente bienveillante.
Nous allons regretter cette amie toujours à l’écoute, une grande sœur pour ma part.

C’était une femme de grande classe.
Nous perdons une femme magnifique.
Brigitte est partie avec ses secrets
Respectons-les.

M. L pour l’équipe ...

C’est avec une très grande tristesse que j’ai appris la nouvelle pour Brigitte. C’est une Grande Dame qui est partie et elle va nous manquer à tous très fort. J’ai aussi une pensée pour toute l’équipe de la circonscription et vous avez tout mon soutien dans cette épreuve.
C. L.

Brigitte
Discrète, toujours élégante dans le verbe et dans le geste, si douce avec tes élèves de Cp , à l’école Roger Sémat de Saint-Denis , nous nous sommes trouvées, toutes les deux collègues ,jeunes formatrices Professeur des écoles Maîtresses Formatrices débutantes.
Nos façons de connaître l’enfant -élève nous ont rapproché à cette époque et depuis nous nous croisions régulièrement lors de temps de formation , lors des jurys de concours au SIEC où ailleurs , lors d’échanges professionnels ou de réunions institutionnelles . Nous rigolions souvent de l’evolution de notre mission de CPC .
Tu avais toujours un mot gentil et ton sourire éclairait tout le temps ton visage.
Tu as même su nous écouter et nous conseiller lorsque nous avons eu quelques accrocs avec l’institution en 2015.
Ton souvenir restera marqué à jamais dans ma mémoire professionnelle et personnelle.
Pensées tristes.
N. C.

Je tiens à vous adresser ces quelques mots pour vous dire à quel point je suis très affectée par la disparition de Brigitte. C’est elle qui m’avait accueillie à l’inspection la première fois que je m’y suis rendue en septembre 2002.
Sa bienveillance, son sourire et tout ce qu’elle a apporté nous marqueront à jamais.
H. L.

Nous sommes tellement tristes, Brigitte c’est Brigitte, il n’existe pas de mots assez forts pour définir le respect et l’amitié que nous avons pour elle.
Bien sûr nous pensons à ses plus proches collègues et amis de la circonscription qui, tout comme nous "les anciennes" doivent être dévastés de chagrin.
Econdeaux maternelle

Nous perdons tout d’abord une amie avec qui nous avons milité au Snuipp durant de longues années sur Epinay et sur le département pour la défense de notre école publique.
Aussi elle était une conseillère digne de ce titre qui savait avec bienveillance (le mot n’est pas galvaudé) accompagner les jeunes et les moins jeunes de la circonscription.
B. P

Nous perdons une amie, une camarade de luttes, une collègue, un membre, un pilier de notre équipe ….
Tout le monde ressent et comprend ce que Brigitte fut pour chacun d’entre nous.
Une militante de l’éducation pour laquelle le Pari de l’éducabilité, « Tous capables » était la seule ligne de conduite,
Une militante pédagogique pour laquelle la pédagogie était devenue un sport de combat, un moyen et une fin pour la réussite de tous, de tous nos élèves et de tous les enseignants
Une militante syndicale pour laquelle la défense du service publique de l’éducation se basait sur des valeurs fortes portées par le collectif et la participation de chacun
Une militante féministe pour laquelle la lutte pour les droits des femmes se construisait avec tous et toutes, avec toute l’humanité.
Une experte de la pédagogie, de la formation professionnelle et des didactiques en maternelle et au cycle 2.
Mais pour moi, elle est, bien sûr tout cela mais bien plus encore et le restera.
« Vous étiez si complices, un vrai binôme »
Nous étions, j’en suis persuadé, bien plus que cela, bien plus que deux collègues dans une équipe, bien plus que l’addition de 2 éléments.
Ses engagements, ses valeurs, son amitié, son empathie et tout ce qu’elle est, qu’elle fut, ont pu contribuer à construire le professionnel que je suis devenu.
En 2001, un inspecteur me pousse à venir travailler comme Conseiller pédagogique avec lui, mais une certaine Brigitte Pommier, avec plus d’ancienneté et d’expérience de maitre formateur et directrice d’application me précède.
En 2002 je suis enfin affecté comme Conseiller pédagogique sur la circonscription d’Epinay-sur-Seine et je m’installe face à elle, nos bureaux joints et cela ne changera pas durant les 20 années suivantes … je rejoins alors une équipe que je vais apprendre à apprécier …
20 années, 20 années de co-construction de nos compétences de formateurs et d’une amitié forgée par le travail en circonscription. J’apprends, elle apprend … elle m’apprend, nous inventons, nous créons, elle analyse, elle pense, ajuste, critique, nous agissons, ré-ajustons et surtout nous échangeons, nous partageons …
Nous échangeons sur le métier, notre métier, sur l’actualité des politiques éducatives, sur l’actualité politique, sur le pilotage, sur l’animation, sur nos stratégies de formation, d’actions avec les partenaires, de travail avec nos inspecteurs successifs, sur nos envies, nos frustrations
Mais aussi, et souvent … sur nos vies, nos amitiés, nos amours, nos déceptions, nos plaisirs, nos petits bonheurs, nos malheurs, nos inquiétudes, nos espoirs, nos colères, nos déceptions …
Nous partagions nos valeurs, notre éthique et nos vies … jusqu’à que cela se brise … soudainement … par la maladie … et son décès …
Brigitte m’a permis, et permettra toujours à tous de développer exponentiellement nos compétences professionnelles et sociales en faisant vivre à travers notre métier ses valeurs et la personne magnifique qu’elle est encore au plus profond de nous.
JC. R.

 

MOTS-CLÉS

 informations