Logo du site

Enseignements de langue et de culture d’origine (ELCO)

08 / 10 / 2015 | Jean-Claude Rolland, CPC

Les enseignements de langue et de culture d’origine (ELCO) concernent neuf pays : l’Algérie, La Croatie, l’Espagne, l’Italie, le Maroc, le Portugal, la Serbie, la Tunisie et la Turquie.
Ils sont mis en œuvre sur la base d’accords bilatéraux prenant appui sur une directive européenne du 25 juillet 1977 visant à la scolarisation des enfants des travailleurs migrants.

Voir sur eduscol.education.fr
Principe et objectifs

Le principe qui fonde ces enseignements, à l’origine, est que la maîtrise de la langue maternelle est un préalable nécessaire à la réussite d’une langue seconde.

Les objectifs poursuivis étaient complémentaires :
- structurer la langue parlée dans le milieu familial,
- favoriser l’épanouissement personnel des jeunes issus d’autres cultures,
- valoriser la diversification des langues à l’école.

Les enseignements de langue et de culture d’origine concernent principalement le premier degré. Ils sont organisés, dans la mesure du possible, dans les écoles, les établissements où une demande des familles existe. Destinés à l’origine aux seuls enfants de la nationalité concernée, ou dont l’un des parents possède ou a possédé cette nationalité, ils sont ouverts dorénavant à tout enfant dont la famille souhaite l’inscription, dans la limite des places disponibles.

Dans le premier degré, les cours sont dispensés à partir du CE1, à titre optionnel, à raison d’une 1h 30 à 3 h par semaine. Ils sont pour la plupart organisés après la classe, le mercredi et à titre exceptionnel, le samedi.

Se renseigner auprès des directions d’école.
Un conseiller pédagogique est référent auprès des enseignants de Langue et culture d’origine.

 

Mots-clés

 boen / circulaires  co-éducation  langue vivante

Documents liés